Guggul (Commiphora wightii)

La Gugull est une plante qui provient de l’arbre à Gugull le Commiphora wightii. Elle contient des guggulstérones dont les propriétés supposées par les chercheurs sont l’élévation de la fonction thyroidienne.

Sur cette page vous trouverez le récapitulatif des études scientifiques à son sujet, pour vous aider à comprendre quels sont les effets démontrés de cette plante (et comment éviter le mauvais marketing autour de cette plante peu connue).

 

Résumé : ce qu’il faut savoir

La Guggul est une plante qui contient des gugglstérones. On l’utilise traditionnellement pour aider au traitement de taux élevés de lipides dans le sang, de dysfonctionnement du foie et aussi pour combattre l’obésité.

Les gugglestérones sont saines (comestibles) et pourrait avoir des effets positifs pour la santé, en revanche elles sont mises en avant par les marchands de manière déraisonnable : ses effets thyroïdiens n’apparaissent pas aux doses contenues dans les compléments alimentaires, et surtout ce n’est pas un bon complément pour accélérer l’amaigrissement (aucune efficacité de ce point de vue là).

Il pourrait effectivement une diminution du taux de cholestérol dans le sang après ingestion. Tout cela est encore en cours d’étude comme nous allons le voir dans la suite de cette page.

 

Informations techniques

Le Guggul est un complément souvent utilisé dans l’ayurvéda (médecine traditionnelle indienne).

Aussi connu sous le nom de : commiphora wightii, commiphora mukul (incorrect), gugglstérones, guggulu, gugulon, mukul

Ne pas confondre avec : commiphora (genre botanique), arbre à myrrhe (autre plante)

 

Précautions d’emploi

On remarque une hypersensibilité dermatologique à cette plante chez certaines personnes. Faites attention à ce que votre peau n’entre pas en contact avec le produit.

Il n’y a aucun effet secondaire connu à l’ingestion de guggul aux doses recommandées, mais il est prudent de demander l’avis de son médecin si l’on suit un traitement médicamenteux car les gugglstérones peuvent influencer l’efficacité des médicaments.

 

Posologie : dosage recommandé

La dose recommandée de l’extrait de Guggul (c’est à dire la plante) est de 400mg à 500mg, trois fois par jour pendant les repas, soit un total de 1200mg à 1500mg par jour.

La dose recommandée de gugglstérones (c’est à dire la molécule uniquement) est de 20mg à 25mg, trois fois par jour également pendant les repas, pour un total de 60 à 75mg par jour.

On ne sait pas encore si la consommation de guggul est idéale hors des repas, donc on a tendance à recommander de la prendre pendant les repas, et donc d’éviter les chewing-gum de guggul.

 

Recherche scientifique

La recherche scientifique sur le Guggul est très limitée pour le moment. On a encore du mal à comprendre comment les gugglestérones agissent sur le corps. Peut-être que l’on découvrira plus de choses dans les années à venir à son sujet.

 

Effets confirmés

Il n’y a aucun effet confirmé pour le moment. Il faut plus d’études pour confirmer les effets supposés listés ci-dessous.

 

Effets supposés

Ces effets ne sont pas encore prouvés, ce sont des pistes de recherche utilisées par les scientifiques pour mener leurs expérimentations.

Il pourrait y avoir une diminution de taux de cholestérol sanguin. Dans les détails il s’agirait d’une diminution du taux de HDL (« bon cholestérol ») et d’une augmentation du taux de LDL (« mauvais cholestérol »), donc l’utilité apparaît limitée.

Il n’y aurait aucun changement du taux de triglycérides sanguins ainsi que du taux de vLDL.

Un dernier effet intéressant pourrait être une diminution de la douleur liée à l’arthrose.

 

Dernières considérations

Mon avis sur le Guggul est qu’il ne faut pas trop en attendre pour le moment. Il y a d’autres compléments bien plus efficaces et plus documentés pour lutter contre le cholestérol et les douleurs de l’arthrose.

Surtout il ne faut pas tomber dans le piège d’utiliser ce complément pour maigrir plus vite (c’est un effet inexistant) ou pour améliorer sa fonction thyroïdienne (c’est un effet qui n’apparaît qu’à des doses médicales).

Sources (en anglais) : Examine, Wikipédia

2 réflexions au sujet de « Guggul (Commiphora wightii) »

  1. bonjour
    une grande marque de cosmétique utilise cet ingrédient dans un soin pour le buste, avançant que cette plante aurait un effet repulpant, volumateur… fausse info ? Il est associé à d’autres plantes (mangoustan,coing, algue verte).
    Bien cordialement
    Ann

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *